L’OM a donné un bon point à la Lazio, Pau Lopez a décidé

Dominateur en première période d’une série plus bougée en fin de match, l’OM a vaincu la Lazio (0-0), ce jeudi, lors de la troisième journée de la phase de poules de Ligue Europa. Tout soustraire possible pour la qualification.

Encore quelques regrets versant Marseille. Laissé dix dans le passé pour le Lokomotiv Moscou (1-1) et Galatasaray (0-0), l’OM a offert une nouvelle jeunesse à la Lazio Rome (0-0), à l’occasion des trois-journées de la phase de poules de la Ligue Europe. Avec trois points et la troisième place provisoire de la poule E, en présence du Lokomotiv Moscou-Galatasaray ce soir (21h), tout reste possible pour le classement des huitièmes de finale (la première sera directement qualifiée pour la prochaine tournée, la deuxième disputera des bombardements). Mais il y avait mieux à faire, comme le reconnaît William Saliba sur RMC Sport : « On a fait une très belle première période, on n’a pas su crétiser. On a souffert dans les dix dernières minutes. Rien n’est perdu. Il va falloir commencer à gagner si on veut se qualifier”.

>> Ligue Europa : relancer Lazio-OM (0-0)

Quatre jours après un succès réussi face à Lorient (4-1) et avant le choc du jour où il a affronté le PSG, Jorge Sampaoli n’a pas fait souffler ses cadres, entrevoit l’importance selon cette compétition. Avec Arkadiusz Milik titulaire pour la deuxième fois de suite, l’OM a bien démarré dans un Stadio Olimpico loin d’être plein et moins hostile que prévu. Forcément déterminé à briller, Cengiz Ünder a donné le ton d’entrée. Le Turc ailier prêté cette saison pour la Roma, poison constant pour la défense adverse, a été le premier à perdre une volée dévissée à la réception d’un centre de Pol Lirola (14e). Après Milik, dont la tentative du gauche est place flirter avec le montant de Thomas Strakosha (20e), Ünder a remis ça sur une frappe enroulée du gauche détournée par le portier albanais (40e).

Pau Lopez en forme

Dominateur, effectivement aupressé et rarement inquiété de l’actuel cinquième de Serie A, qui reste après une victoire face à l’Inter (3-1), l’OM renoue avec une première période réussie. Avec ce manque d’efficacité pour seul plat. Devant le visage affiché par sa Lazio, Maurizio Sarri a forcé à augmenter le ton à la pause. Car au retour des vestiaires, les Italiens se sont tout de suite montrés plus dangereux. Mention spéciale pour Ciro Immobile. Proche de marquer une première fois après avoir pris le meilleur sur William Saliba (51e), le capitaine de la Lazio s’est ensuite vu rejeté a mais pour une position hors-jeu (58e), avant de trouver la barre (69e) .

Il a aussi raté les grosses parades de Pau Lopez, toujours préféré à Steve Mandanda, pour empêcher Mattia Zaccagni (67e) et Immobile (87e) d’ouvrir le score. Mais l’OM aussi eu les munitions pour faire la différence en seconde période. Il a surtout manqué un brin de réussite à Payet, et Strakosha a brillé devant Ünder (65e). Prochain rendez-vous en Ligue Europa le 4 novembre (Sud RMC Sport), avec la réception de la Lazio au Vélodrome. Plus en avance, c’est là que le PSG débarque pour trois jours.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour la Ligue Europa

Add Comment