laisser un héritage pour le sport et la santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’État du Qatar et la FIFA sont partenaires en faveur d’un monde en bonne santé en 2022, sous le nom de “Coupe du monde 2022”. la santé ». La FIFA Coupe du Monde, Qatar 2022™, du 21 novembre au 18 décembre, veille à laisser un héritage pour le sport et la santé aux autres Nations qui accueilleront les prochains grands événements sportifs.

L’Etat du Qatar est le premier Etat du Moyen-Orient à accuser la Coupe du Monde pendant l’hiver et dans un contexte de pandémie de COVID-19. La pandémie a lieu la santé et la sécurité sanitaire au centre des priorités de chaque pays. Le COVID-19 a également modifié les événements sportifs ainsi que le système social, économique et de sécurité. En ce qui concerne le soulagement après COVID-19, la FIFA Coupe du Monde, Qatar 2022™ représente une occasion unique d’adopter une nouvelle approche en matière d’organisation de grands événements sportifs, qui a compte des enseignements tirés de la pandémie et renforce le rôle du sport et de la santé comme voie vers le relèvement.

L’État du Qatar prend des mesures stratégiques de haut niveau pour laisser un héritage durable, établissant de nouvelles références en matière de développement social, économique et environnemental durable pour le Qatar et les pays qui accueilleront les prochains grands événements sportifs.

L’OMS et le Qatar, en collaboration avec la FIFA, promeuvent avec plaisir des activités conjointes pour promouvoir la vie saine, la santé et le bien-être et la santé physique et mentale au cœur de la Coupe du monde. Ce faisant, le partenariat se concentre sur les trois axes de travail suivants pour parvenir à une Coupe du monde 2022 en bonne santé : laisser un héritage pour le sport et la santé :

  • Axe de travail 1 : Communication visant à sensibiliser et à faire connaître le programme.
  • Axe de travail 2 : promotion de la santé axée sur l’activité physique et la nutrition, même si elle se situe au-dessus de la santé mentale et d’autres sujets que la prévention du tabagisme.
  • Axe de travail 3 : la sécurité sanitaire pour garantir la prévention des risques et dangers sanitaires.

Pour mes exemples d’activités pertinentes de ces axes de travail, notamment la mise en place de politiques et d’environnements permettant à certaines personnes plus actives d’améliorer leurs activités dans les programmes de sport et d’exercices physiques. D’autre part, il est convenu par l’Assureur des Milieux Alimentaires Sains de promouvoir la salubrité des aliments dans les stades et d’élaborer une politique complète en matière de vente, de commercialisation, d’étiquetage et de tarification des aliments pour ces événements.

Au-delà des milieux sportifs, le partenariat assurera la promotion des aliments sains dans les écoles en mettant en œuvre, en surveillant et en appliquant une politique obligatoire en matière d’alimentation dans les écoles. Par ailleurs, l’amélioration de la qualité des aliments vendus dans les magazines de détail est également importante. L’amélioration des politiques existantes ou l’élaboration de nouvelles politiques visant à assurer un accès durable aux denrées alimentaires saines et sûres pour les communautés est un moyen d’y porvenir.

Ce partenariat accordera à la Coupe du Monde Qatar 2022™ un statut d’exemple en matière de performance et d’héritage, étant donné que des efforts de promotion de la santé et des interventions sportives sont menés après la Coupe du Monde. En effet, les enseignements tirés de cette expérience permettront de produire des connaissances que le Qatar pourra ensuite partager avec les pays hôtes de futurs grands événements. Dans la perspective d’un programme à plus long terme, l’OMS rassemble divers acteurs en vue d’identifier d’autres opportunités et a pour principes communs la santé pour tous, la sûreté et la sécurité.

Add Comment