La carrière de Ben Brereton Diaz a pris un coup de fouet grâce à Football Manager

Décif. Ce dimanche, face au Paraguay (2-0, éliminatoires du Mondial 2022), Ben Brereton (22 ans) a rencontré le Chili sur la voie du succès. Bien servi en portrait par Mauricio Isla, l’attaquant à la barbe fournie croisait sa frappe pour ouvrir le score. Un joli mais – le deuxième en sept sélections avec la Roja – qui a nourri un peu plus la légende du pensionnaire de Blackburn Rovers, auteur d’un excellent début de saison en Championship (10 réalisations et 1 étape décisive).

La suite après cette publicité

Au milieu de la saison passée, personne n’aurait en effet misé sur une carrière internationale pour le natif de Stoke-on-Trent. Certés, le joueur formé à Manchester United et Stoke City puis passé par Nottingham Forest avait déjà goûté aux joies d’une sélection avec les moins de 20 en Angleterre (septembre 2018). Cependant, le chemin semblait bouché pour lui au plus haut niveau chez les Three Lions.

Football Manager Merci

Oui mais voilà, il y a quelques mois, alors qu’il a fourni une interview pour le média officiel des Rovers, le jeune homme révélant ses origines chiliennes, par sa mère. «Je suis à moitié chilien. Je ne parle pas un mot d’espagnol, mais ma mère (Andrea Diaz) vient du Chili, alors j’ai ses racines», avait-il alors expliqué. La machine était en marche. Un supporter de l’écurie anglaise, qui collabore avec Football Manager, passe le message aux développeurs du jeu de simulation.

Et l’histoire veut que ce soit par ce biais que la nouvelle traverse l’Atlantique, la vitesse du jeu y ayant poussé les autorités du football local à renseigner au sujet du buteur. Une des démarches effectuées por qu’il soit éligible pour défendre les couleurs de la sélection, l’actuel meilleur artificier de Championship, joueur du mois en septembre, était I call for the Copa América 2021 (1 but et 1 offert en 5 apparitions ). Avec le maillot n° 22 floqué Brereton Diaz sur les épaules.

Un mercato agité à venir

Aujourd’hui titulaire à la pointe de l’attaque chilienne, Ben Brereton, qui avait atterri dans un anonymat complet à Santiago et à nous tous, a définitivement explosé à la face du monde, au point de devenir une publicité emblématique. Il attend la sélection de Martin Lasarte, actuellement 8ème de sa catégorie, avec 6 points de places qualificatives, au Mondial 2022 au Qatar pour suivre sa folle progression.

Et avant cela, il aura peut-être changer de casquette en club. Selon les médias anglais et chiliens, il promet en effet d’animer les prochains mercatos, ils sont sous contrat avec Blackburn qui expire en effet en juin 2022. Le Séville FC de Monchi devrait se redresser, tout comme le Leeds Bielsa de Marcelo. L’irrésistible ascension est clairement en marche !

Add Comment