Football – Manchester City bat Paris, le Real se qualifie et Dortmund élimine

publié

Manchester City finit par trouver la solution contre le PSG (2-1). Les deux équipes joueront tout de même les 8es de finale de la Champions League.

Gabriel Jésus en sauveur.

AFP

Pep Guardiola a dû pousser un vrai soupir de réduction, mercredi soir, après la victoire de ses Citizens face au Paris St-Germain. Les Anglais ont une nouvelle fois eu toutes les peines du monde à trouver la faille face au bloc parisien collé à sa surface de réparation. Contrairement à ce match, que j’ai joué fin septembre (2-0), la domination de City a pris fin pour une autre récompense.

Elle aurait dû être en première période, mais le poteau, Navas ou un Miracle d’Hakimi ont fait douter les Mancuniens. CA ce encore pire plus tard, quand Mbappé auvert le score à la 50e, à la suite d’un rare enchaînement de passe entre Messi et Neymar dans cette rencontre. Mais Sterling puis Gabriel Jesus (63e et 76e) n’ont pas fini de battre la défense parisienne de près et de s’offrir le poteau poste ce groupe ONGLE.

Un Parisien qualifie le PSG

Christopher Nkunku, formé au PSG et qui a réussi une saison phénoménale (13 buts et 7 passes décisives en 19 rencontres !), A fait le nécessaire pour que son club acien passe la rampe également dès cette 5e journée. Ll’international français a réussi un doublé contre le Cercle Bruges (0-5), le dernier club qui aurait encore pu disputer la place en 8es de finale aux Parisiens.

Dans la poule C, Gregor Kobel et Manuel Akanji, les deux Suisses du Borussia Dortmund, enchaînent une soirée cauchemardesque, au Sporting Lisbonne (3-1). La faute à une erreur individuelle assez incroyable de Nico Schulz, qui a laissé Pedro Gonçalves aller battre de près le portier helvète (30e). Ce dernier a doublé la mise d’un missile du droit 9 minutes plus tard. Emre Can a ensuite été expulsé (75e), Kobel a sauvé un penalty pour rien dans la foulée et le BVB est d’ores et déjà éminé !

scrutin président général

Liverpool continue de jouer avec Immaculé dans la poule B. Les Anglais face à Porto (2-0), sur des buts de Thiago Alcantara (52e) et Mo Salah (70e). Dans ce même groupe, le Milan AC peut encore y croire grâce à un petit Miracle à Madrid, face à l’Atlético. L’espoir est venu d’un but de Junior Messias, réussi à 3 minutes du coup de sifflet final. Porto, l’Atlético et Milan se tiennent à un moment donné.

Dans la poule D, le Real Madrid a assuré le coup chez le Sheriff Tiraspol (0-3) et joué pour la Coupe aux grandes oreilles au printemps également. Les Madrilènes ont fait la différence en 1re période, grâce à David Alaba sur coup franc (30e) et une frappe dont seul Toni Kross a le secret (45e+1). Karim Benzema a clos l’affaire à la 55e. Le succès des Merengue a également validé la qualification pour les huitièmes de finale de l’Inter Milan, vainqueur à domicile de Donetsk (2-0) plus tôt dans la soirée.

Add Comment