Valence s’impose face à Bilbao et retrouve la finale de la Coupe du Roi trois ans après

Avec une partition d’un mais partout à l’aller, seule la victoire allait compter dans cette demi-finale retour au Mestalla. À ce petit jeu-là, c’est Valence que s’est montré le plus fort, devient le premier club qualifié pour la finale de la Coupe du Roi.

Dominés par une équipe de l’Athletic Bilbao inoffensifs (quatre tirs mais aucun cadré), les hommes de José Bordalas ont pris l’avantage juste avant la mi-temps grâce à Gonçalo Guedes. L’ancien Parisien est venu loger une frappe pied droit à l’entrée de la surface dans le petit filet d’Agirrezabala. Les Valenciens vont même frôler le break contre dans le temps ajouté, mais le gardien basque s’est opposé à Carlos Soler.

Bilbao à la main

Trop timide, Bilbao ne revient jamais dans le match, perdant une grosse pression et ces occasions en seconde période, la faute à ce zéro pointé au niveau des tirs cadrés face à une solide équipe de Valence. Mamardashvili comme employeur dans une seule reprise (75e), sur un coup franc de Martinez.

Valence se qualifie pour la 19e finale de Coupe d’Espagne de son histoire, et jusqu’au 23 avril prochain d’aller chercher son neuvième titre dans la compétition. Les Blanquinegros connaissentront jeudi le nom de leur adversaire : le Rayo Vallecano ou le Betis Séville, vainqueur (2-1) dans un match là-bas.

Add Comment