Les travaux de l’UEFA une procédure disciplinaire contre Al-Khelaïfi et Leonardo après le Real Madrid – PSG

La fin du match électrique, mercredi soir, après la défaite parisienne à Madrid (3-1) aura sûrement des conséquences pour le club parisien. Comme nous l’avons confirmé l’UEFA, « un dossier disciplinaire contre Nasser al-Khelaïfi et Leonardo (respectivement président et directeur sportif du PSG) et plus généralement contre le club parisien ».

L’attitude des dirigeants, furieux à l’issue de la rencontre et qui sont manifestement plaintes de manière véhémente de l’arbitrage, est en cause. Le règlement disciplinaire de l’UEFA prévoit (article 11) des sanctions pour ceux qui contreviennent aux “principes généraux de conduite”. Parmi les cas envisage : celui qui « se comporte de manière injurieuse ou contraire à d’autres manières aux règles élémentaires de la bienséance ». L’article 15 du même règlement dispose « comportement incorrect des joueurs et d’officiels »avec des suspensions et des amendes à la clé.

« Tout moyen de preuve peut être utilisé »

Pour déterminer les responsabilités, la commission disciplinaire de l’UEFA s’appuiera sur les rapports de l’arbitre et de son délégué sur la rencontre. Mais elle peut aller au-delà.

L’article 44 prévient que « Tout moyen de preuve peut être utilisé durant l’enquête et la procédure disciplinaires, sous réserve du respect de la dignité humaine. Dans le cadre de l’enquête et de la procédure disciplinaires, les moyens de preuve valables incluent les rapports et les documents officiels, les témoignages, les auditions de parties et des inspecteurs d’éthique et de discipline, les inspections sur place, les avis d’experts, les enregistrements TV et vidéos, les aveux ainsi que tout autre engistration ou document. » Autant je dirai que si vous avez des vidéos existantes concernant le comportement des dirigeants du PSG, elles pourraient servir.

Add Comment