Les Rangers évincent Dortmund, le Betis résiste au Zénith / C3 / Barrages / Résumé / 24 février 2022 / SOFOOT.com

Immense déception pour le Borussia Dortmund. Battu 2-4 jeudi dernier, le BvB n’a réussi à renverser les Rangers à Glasgow (2-2). Le deuxième de Bundesliga voit ainsi sa campagne européenne s’arrêter avant même le mois de mars. Le Betis est également qualifié après un résultat qui n’a pas été obtenu par le public face au Zénith (0-0). Braga au dernier mot de cette soirée en éliminant Tiraspol aux tirs au but, venant a été ajouté à la liste des adversaires potentiels de l’OL et Monaco pour le tirage que tendra vendredi midi.

Rangers 2-2 Borussia Dortmund

Mais : Tavernier (22moiPS et 57moi) pour le Gers // Bellingham (31moi) et Malen (42moi) pour lui BvB

Dortmund déjà cru, plus Glasgow à vaincu. Contraint de surmonter un retard de deux mais, le BvB a vu sa mission s’est compliqué d’emblée avec la pena transformée par James Tavernier, aboutissant à une faute de Julian Brandt (22moi). Les Allemands ont néanmoins recollé. Face décisive à Brandt (25moi), Allan McGregor devait s’incliner face à Jude Bellingham (31moi). Donyell Malen a même remis les borussen à un mais d’une prolongation en marquage d’un petit coup de patte dans la surface (42moi). Le sosie de Tavernier à redonné de l’air aux Gersprévient alors Ibrox exploser (57moi). Bis repetita dix minutes plus tard lorsque Ryan Kent croit mettre les siens définitivement à l’abri… avant que son but ne soit refusé por une faute d’Alfredo Morelos sur Emre Can, après recours à la VAR (67moi). Combien : les Rangers ne savent pas qu’ils résistent et sont qualifiés pour leurs huitièmes, qui sont après l’élimination du Celtic en C4. Belle soirée pour supporter les Gers.

Betis 0-0 Zénith Saint-Pétersbourg

« Je fais partie de l’élite, j’mets à la porte le Zénith. » Il y aura bien deux clubs sévillans en huitièmes de finale de la Ligue Europa. Le Betis a la réunion son voisin rouge et blanc après s’être fait très peur contre le Zénith Saint-Pétersbourg. Les Russes ont fait trembler les filets dès le début de la deuxième période de Yuri Alberto, mais ont été rattrapés par le col en raison du hors-jeu d’Aleksey Sutormin (46moi). eux verdiblancos ont touché du bois sur corner (50moi) et, le temps filant, ont fait le dos rond en voyant la qualification se rapprocher. Avec succès, à l’image de l’intervention cruciale d’Edgar pour empêcher Malcom de marquer. Jusqu’à ce que Dmitri Christiakov réussisse son coup (90moi). Un coup de poignard que l’arbitre a transformé en coup d’épée dans l’eau en l’annulant pour une faute sur Guido Rodríguez. Le Betis peut pousser un grand ouf de réduction, tout comme l’UEFA : un club russe éliminé, c’est un problème de moins pour la suite de la compétition. Où est-ce qu’on signe pour que le tirage nous propose un retour de Nabil Fekir à Lyon ?

Braga 2-0 (3-2, TAB) Shérif

Buts : Medeiros (17moi) et Horta (43moi) pour SCB

On avait presque oublié ce qu’était une séance de tirs au but un soir de Coupe d’Europe. Braga et Tiraspol, elles, s’en viendront parfaitement. Le SCB, quatrième du championnat portugais, a évincé le Sheriff, au bout du bout, après 120 minutes de jeu et un tableau d’affichage à 2-0, le même score que celui par lequel il avait perdu une semaine plus tot. Braga s’est appuyé sur le duo Iuri Medeiros-Ricardo Horta pour renverser la vapeur. Le premier à renverser le score sur une passe du second (17moi), et les rôles ont été inversés juste avant la pause (43moi). Le quatrième mais de Horta sur ses quatre derniers match, et son dix-huitième au total cette saison. Malgré une large domination (31 frappes à 9) et le soutien de leurs supporters, les Arsenalistes ont dû attendre les tirs au but pour faire la décision. L’Estádio Axa s’anime après l’arrivée de Matheus face à Gustavo Dulanto après la panenka totalement foirée de Bruno Souza. Les ratés côté portugais d’Abel Ruiz et David Carmo n’ont pas été au rendez-vous : sortis en seizièmes par Marseille (2018), les Rangers (2020) et la Roma (2021), le Sporting Clube sera cette fois-ci bien en huitièmes de finale. Le shérif ne fait plus la loi.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Quentin Ballue

  • Add Comment